Circuit 10 jours

Arrivée – Transfert de l’aéroport à l’hôtel à  Tel Aviv

Jour 1: Visite de  la vieille ville  de Jaffa : l’un des plus vieux ports du monde par lequel seront envoyés les cèdres du Liban pour la construction du Temple de Jérusalem. C'est de là que Jonas embarquera (Jonas I,3-17). D'après la tradition chrétienne; Pierre y ressuscita Talita (Actes IX,9-15). Jaffa est  rattachée à la ville de Tel Aviv depuis les années 1950. 
Neve Tsedek : les premiers quartiers pittoresques  de Tel Aviv
Le Boulevard Rothschild et les constructions  BaueHaus  de la "Ville Blanche" placées Patrimoine Mondial de l’UNESCO,  la plage et sa promenade …. 

Jour 2 : Césarée : ville fondée en 22 avant notre ère par Hérode le Grand.
C'est un site archéologique remarquable des époques hérodienne romaine, byzantine et croisée.
Nous pourrons y admirer l'oeuvre gigantesque de la construction du port d'Hérode, son théâtre, son amphithéâtre ainsi qu'une partie du Cardo byzantin et des églises byzantine et croisée.
La ville croisée fut reconstruite mais beaucoup plus petite que la ville romaine. 


Visite de Akko (Saint Jean d’Acre) et sa grandiose ville croisée. Conquise par les Croisés en 1104, c'est une ville très importante. Après la chute de Jérusalem, elle restera la capitale du royaume croisé jusqu'en 1291. C'est ici aussi que les Turcs  arrêteront la progression de Napoléon Bonaparte. Nous y visiterons la citadelle croisée puis nous nous promènerons dans la vieille ville près des remparts et de son port.


Jour 3 : Le Lac de Tibériade - la partie chrétienne :
Le Mont des Béatitudes : le lieu traditionnel du Sermon sur la montagne(Matthieu V,1-12) avec sa vue sur le lac, l'église et les jardins super fleuris.

Tabga: L’église de la multiplication des pains et poissons(Matthieu XIV,14-21).

 Capharnaüm :  Le village de pécheurs , là où Jésus est venu précher dans la synagogue. Nous pourrons la voir cette synagogue datant du 4ème siècle construite sur une autre plus ancienne. Sur le site se trouve aussi  les vestiges de la ville et  la maison de Pierre. 

Safed (Tsfat) haut lieu de la Cabale, introduite au XVIe siècle. Nous nous promènerons dans le quartier des artistes, entrerons dans des synagogues puis nous admirerons les réalisations avec des bougies….). Route vers  Jérusalem

Jour 4 : Jérusalem :  la vieille ville
Panorama de la ville sainte depuis le mont des Oliviers


L' église de Gethsemani et ses oliviers 

Entrée dans la vieille ville par la Porte des Lions. 
4 quartiers se trouvent à l’intérieur de la Vieille Ville de Jérusalem  sur une superficie d' environ un kilomètre carré :
Le quartier chrétien, musulman, juif et  arménien. 
 Nous emprunterons  le  chemin de Croix jusqu'à l'église du Saint-Sépulcre.

Le Mur Occidental ( Mur des Lamentations)  ou Kotel
Une partie d’un mur qui soutenait l'esplanade du Temple d'Hérode il y a  2000 ans.
Puisque le temple n’existe plus aujourd’hui, ce mur est devenu sacré pour les Juifs en raison de sa proximité au Temple.
Ils viennent prier en face de ce mur. Une section est réservée aux hommes et une autre aux femmes.

Le Cardo: rue importante commerciale de l’époque byzantine  et le quartier Juif: ses synagogues et ruelles pittoresques.


Jour 5 : Découverte de la nouvelle Jérusalem :
Mont Herzl : présentation multimédia sur Theodore Herzl et le Sionisme -

 La Knesset vue de l’extérieur (siège du parlement israélien)

Yad Vachem : Le Mémorial de la Shoa

Promenade au pittoresque marché de Mahané Yehuda débordant toute l’année de fruits et de légumes.

Jour 6 : La Mer Morte :

Kumram: où furent découverts les manuscrits de la communauté essénienne, communauté religieuse du judaïsme, trouvés par des Bédouins en 1947 dans  des jarres.

Montée à la forteresse de Massada, dernier bastion de résistance Zélote après la chute de Jérusalem face aux Romains (ascension en téléphérique). 

Bain dans la mer morte : expérience unique au monde.

Jour 7 : Le désert du Néguev : la Arava 

Le Parc Sapir
« une oasis dans le désert »
Ein Yahav : Le Mochav : village agricole collectif avec ses cultures dans des serres dans le désert: La folle réalisation de l’utopie de Ben Gourion

Jour 8 : Le désert du Néguev 

Les « Maktechim »
Autre phénomène unique au monde, les Makhtechim (appelés improprement cratères). Celui de  Ramon, le plus grand, le plus ancien, a environ 1000 mètres d’altitude.
Les montagnes s’érigent par poussée tectonique ou par éviction de leur entourage. Ici, c’est exactement le phénomène inverse qui intervient c’est la montagne qui se vide de l’intérieur par érosion des couches inférieures plus tendres.

Sdé Boker : 
Nous remontons ici  à l’origine du peuple juif par le fantastique Nahal (vallée ) Zin que parcouraient nos ancêtres pendant les 40 ans du désert. On peut boire à  la même source d’oū ils venaient se rafraichir et abreuver leur troupeaux. 
Restons actuel. A Sde Boker vous trouverez une école de l’environnement, un institut de recherche du Néguev et quelques fermes isolées.
C’est là que Ben Gurion, un des grands fondateurs de l’Etat d’Israël , le premier Premier Ministre a décidé d’y venir prendre sa retraite : message éloquent de l’importance qu’il attachait à cette région. Sa modeste maison est devenue un musée.

Jour 9 : Le désert du Néguev – Mitspe Ramon

Nous commencerons la journée par une promenade en jeep pour découvrir des paysages insolites puis nous visiterons le centre de visiteurs de Mitspé Ramon qui explique cette région si particulière. Une promenade au dessus du Makhtech nous permettra de contempler ce panorama exceptionnel
Avdat :
Nous retournons dans le monde des caravanes particulièrement des épices venant de l’extrême orient ou de la péninsule arabique jusqu’aux côtes méditerranéennes.
Avdat se situe sur un éperon rocheux au centre du plateau du Néguev au carrefour des routes de Petra, d’Eilat et de la voie venant vers le littoral méditerranéen. Elle fut fondée par les Nabatéens qui accumulèrent de grandes richesses grâce au transport des aromates et des épices précieux qu’ils assuraient par caravanes chamelières, le port de Gaza était leur principal comptoir.
Dans ce milieu inhospitalier, les Nabatéens surent créer une agriculture fondée sur l’exploitation en terrasses aménagées sur des collines, Pour capter les eaux des orages, ils construisirent des digues dans les vallées et pour les eaux de pluie ils creusent des citernes dans la roche. Cette adaptation aux rigueurs climatiques leur permit le contrôle du Néguev.
Sur l’acropole d’Avdat, un ensemble d’édifices publics et temples servaient de repères aux caravaniers et se visite de nos jours (site de rechut hateva- autorité pour la conservation des sites).
retour à Tel Aviv 

Jour 10 : Départ à l'aéroport

Si vous souhaitez effectuer la même visite avec vos proches, remplissez le formulaire de contact ci-dessous ou contactez-moi directement au +972-54-230-7474.

Contactez-moi

Je me tiens à votre dispositions pour n'importe quelles questions.

Edith Levy-Neumand

+972-54-230-7474

edith@voirisrael.com


Envoyer

Les avantages d'Édith

GAIN DE TEMPS

J'aménage vos visites pour éviter les pertes de temps et recherches des heures d’ouverture des différents sites, selon vos désirs et vos centres d’intérêt.

PRIX AVANTAGEUX

Avec mon large contact auprès des différents prestataires de services dans la tourisme israëlien, je vous permet de payer le juste prix suivant le standing que vous recherchez.

EXPÉRIENCES

Je mets à votre profit mes 25 ans d'expériences pour vous faire partager le cumul incroyable de mes connaissances et anecdotes sur tous les lieux connus et méconnus de la terre sainte. 

SERVICE CLIENT

Déjà plus de 8000 clients satisfaits à mon actif tout au long de mes 25 ans d'expériences. Mon caractère très chaleureux laisse toujours un bon souvenir en plus des visites marquantes sur-mesure que je propose.

DIPLÔME ET AGRÉMENTATION

Je suis diplômée du Ministère du Tourisme et du Ministère de l’Education Nationale Israélien.

LANGUE PARLÉE

Je parle couramment l'Hébreu, le Français et l'Anglais. 

PAIEMENT ACCEPTÉS